Optimisez vos découpes d’acier avec Optimiz Construction

Dernière mise à jour : juin 2


Marion Malandain fondatrice d'Optimiz Construction s’est prêté au jeu de l’interview pour Constructech Club.


Vous découvrirez de quelle façon cette solution aide les entreprises de gros-oeuvre à gagner en performance sur leur poste de ferraillage : de la commande à la découpe jusqu’à la pose des treillis soudés.






Marion, peux tu nous présenter Optimiz Construction ? 

Les treillis soudés sont des grillages en acier nécessaires à la fabrication du béton armé. Vendus en taille standard, ils doivent être découpés sur les chantiers suivant les plans de ferraillage. Cette pratique génère beaucoup de pertes.


Optimiz Construction aide les entreprises de gros-oeuvre à gagner en performance sur leur poste de ferraillage : de la commande à la découpe jusqu’à la pose des treillis soudés.


- Comment fonctionne votre solution ?

Dès la phase de préparation du chantier, via son application web d’optimisation de découpes, Optimiz Construction permet aux conducteurs de travaux de commander jusqu’à 15% de treillis soudés en moins sans remettre en cause la solidité des structures.


Durant la phase d'exécution, l’équipe de ferraillage dispose d’un plan de découpes optimisé et d’étiquettes générées automatiquement par l’application web. Cette approche inspirée du Lean Construction, permet de réduire considérablement les déchets et de gagner en efficacité sur le poste de travail.



En quoi votre solution contribue au développement durable ?

En France, chaque année, c’est 10 fois le poids d’une Tour Eiffel de treillis soudés qui est jeté.


Au mieux, ces chutes sont mises à la benne ; au pire, laissées dans la dalle de béton !


Optimiz Construction permet aux entreprises de gros œuvre de connaître précisément leurs besoins en matériaux pour consommer mieux et gaspiller moins. Pour le chantier, elle génère des supports d'exécution avec des étiquettes biodégradables qui permettent aux compagnons d’appliquer facilement l’optimisation.


Le résultat : 10 à 15% de treillis soudés économisés à la commande



Un retour d’expérience à partager ?

Il nous arrive souvent de réaliser des simulations sur d’anciens chantiers pour démontrer à l’entreprise les gains résultant de l’ amélioration de son poste de ferraillage.


Récemment, nous avons effectué cette simulation sur des logements avec 150 tonnes de treillis soudés : c’est pas moins de 35 tonnes qui n’étaient pas nécessaires. Sur le chantier, cela s’était traduit par des panneaux de ST50 utilisés dans les voiles à la place de PAF10. Donc, plus de pénibilité pour les compagnons et de la matière première perdue.



Pour aller plus loin:

Marion Malandain

https://www.optimiz-construction.fr/

contact@optimiz-construction.fr



31 vues0 commentaire